Magnifique rapace diurne (il chasse la journée dans le marais breton-vendéen) aux yeux jaunes dont le regard nous transperce, le voilà posé sur le tissu pour la postérité.

Suite de l'histoire sur la page d'août en devenir...

P1010701

carnet20146